variations textile&broderie

Clermont-Ferrand

 

variationstextile@gmail.com

06 83 94 37 30

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Pinterest Icône

© 2023 by Design for Life.

Proudly created with Wix.com

  • Marie

L'usure et la réparation.

Un lainage au motif pied de poule, un taffetas de soie, une guipure excentrique, un brocart à

petites fleurs, un crêpe georgette liberty et une étoffe de coton damassé.

Parmi ces échantillons de tissus anciens aux couleurs fanées, je choisis ce dernier. Ses teintes,

vert d’eau, beige et acajou sont flétries par la lumière, altérées par les années.


Je découpe grossièrement un morceau de 13 cm de longueur sur 4 cm de largeur. Et commence

l’exploration de l’usure.



Lézarder. Craqueler. Etirer. Cisailler. Déchirer.



Je choisis un rectangle de 27 cm sur 28 cm en gaze de coton blanc. Je teins la gaze dans un café

bouillant non filtré. Des minuscules points noirs vestiges du café s’incrustent dans la trame en

séchant.


Le tissu rapiécé et la gaze délicate se rencontrent : je couds l’un sur l’autre. Je donne un sens à

l’usure : le temps de la reconstruction est né.


L’outil de la renaissance est une aiguille munie de fils de coton brun foncé.



Soulager. Consoler. Panser. Repriser. Equilibrer. Compléter.



Je lance des fils de l’étoffe à travers la trame de la gaze. Les fils se croisent, s’emmêlent, se

libèrent au rythme de mon aiguille. Je laisse ma main guider les fils dans l’infinité de la surface. Je

coupe le fil et arrête son errance là où l’équilibre est nécessaire.






Une nouvelle forme naît doucement.

Elle croit. Grandit. Intensifie son caractère. Magnifie sa présence.


Un monstre aquatique flottant à contre courant.


Les synapses d’un cerveau en plein ébullition créative.


Le plan des routes d’une ville embrouillée.